Qu’est-ce que le Growth Hacking ? Définition et avantages

growth hacking

Accès rapide pour les plus pressé 😉

Le Growth Hacking : définition

Le Growth Hacking est une approche innovante et expérimentale utilisée pour accélérer la croissance d’une entreprise ou d’une start-up en utilisant des techniques marketing, des données et des technologies en dehors des méthodes traditionnelles de marketing.

Il s’agit d’une combinaison d’actions et d’expérimentations marketing, qui ont pour but de trouver des moyens uniques et efficaces pour acquérir des utilisateurs, les fidéliser et les inciter à effectuer des actions telles que l’achat ou l’inscription.

Les Growth Hackers utilisent des outils pour collecter et analyser des données, expérimenter de nouvelles idées, automatiser des processus et atteindre des objectifs de croissance rapidement et à moindre coût.

Comprendre le principe de Growth Hacking

Les fondements du Growth Marketing

Les fondements du Growth Marketing sont les éléments clés qui permettent de comprendre les concepts de base de cette approche innovante et expérimentale. Les fondements du Growth Marketing incluent :

  1. La compréhension du produit : Il est important de comprendre comment votre produit ou service répond aux besoins de vos utilisateurs et comment il peut être amélioré pour répondre à ces besoins de manière encore plus efficace.
  2. L’acquisition d’utilisateurs : Le Growth Marketing se concentre sur l’acquisition rapide et efficace d’utilisateurs en utilisant des techniques innovantes pour atteindre un public cible plus large et plus rapidement.
  3. L’activation et la rétention d’utilisateurs : Une fois que vous avez acquis des utilisateurs, il est important de les « activer » en les incitant à utiliser votre produit ou service, puis de les fidéliser.
  4. La monétisation : Le Growth Marketing vise à maximiser les revenus en utilisant des techniques pour inciter les utilisateurs à acheter ou à s’abonner à votre produit ou service.
  5. L’analyse de données :  L’utilisation des outils pour collecter et analyser les données sur les utilisateurs et les comportements d’achat pour identifier les opportunités de croissance afin d’optimiser les campagnes de communication et de marketing.
  6. L’expérimentation continue : Le Growth Marketing implique la culture de la prise de risque, de l’expérimentation et de l’optimisation continue pour découvrir ce qui fonctionne le mieux et pour s’adapter rapidement aux changements dans le marché.

La différence entre Growth Hacking et Marketing traditionnel

La différence principale entre le Growth Hacking et le marketing traditionnel est l’approche utilisée pour atteindre les objectifs de croissance.

  • Le marketing traditionnel se concentre sur des campagnes de marketing bien établies telles que la publicité en ligne, les relations publiques et les événements, afin d’atteindre les utilisateurs et de les inciter à acheter ou à utiliser un produit.
  • Le Growth Hacking, d’autre part, utilise une approche plus innovante et expérimentale pour atteindre les utilisateurs et les inciter à agir. Les Growth Hackers cherchent constamment de nouvelles idées et techniques pour atteindre les utilisateurs et utilisent des outils spécifiques pour collecter et analyser des données afin d’optimiser les campagnes de marketing. Le Growth Hacking est plus axé sur la technologie, sur l’analyse des données et sur l’expérimentation continue pour atteindre les objectifs de croissance rapidement et à moindre coût.

Les objectifs clés d’un Growth Hacker 

Un Growth Hacker a pour objectif de maximiser la croissance de l’entreprise en utilisant des méthodes innovantes et des stratégies de marketing non-conventionnelles. Il peut avoir pour objectif :

  • L’optimisation des taux de conversion
  • La génération de leads
  • L’acquisition de clients
  • La fidélisation des clients
  • L’amélioration de la viralité.
  • L’objectif ultime est d’augmenter les ventes et de développer la base de clients de l’entreprise.

Les stratégies de Growth Hacking

Le modèle AARRR

Le modèle AARRR est un acronyme qui décrit les étapes clés dans le processus de Growth Hacking. Il se compose des étapes suivantes :

  1. Acquisition : attirer des utilisateurs sur votre plateforme ou votre produit.
  2. Activation : les inciter à utiliser votre produit ou service de manière efficace.
  3. Rétention : fidéliser en les incitant à continuer à utiliser votre produit ou service.
  4. Revenue : maximiser les revenus en incitant les utilisateurs à acheter ou à s’abonner à votre produit ou service.
  5. Referral : inciter les utilisateurs à parler de votre produit ou service à leurs amis et à leur famille (programme de parrainage, par exemple).

Le modèle AARRR est utilisé pour aider les entreprises à identifier les points clés de la croissance rapide, élaborer des stratégies efficaces pour chaque étape et mesurer les résultats obtenus. Il permet de comprendre les différentes étapes de l’expérience utilisateur et de concentrer les efforts sur les étapes qui ont le plus d’impact sur la croissance, notamment en réduisant le taux de rebond, en optimisant le tunnel de conversion et en renforçant l’état d’esprit de croissance. Il est particulièrement utile pour les sites web qui cherchent à augmenter leur part de marché.

framework aarr

Comment élaborer une stratégie de Growth Hacking efficace

Pour élaborer une stratégie de Growth Hacking efficace en utilisant le modèle AARRR, voici quelques étapes que vous pouvez suivre :

  1. Identifiez vos objectifs de croissance : déterminez les objectifs que vous voulez atteindre en termes de croissance d’utilisateurs, de revenus, de rétention, etc.
  2. Analysez vos données : pour mener à bien vos expérimentations, vous devez être capable d’analysez vos données.
  3. Définissez vos personas : créez des profils détaillés de vos consommateurs idéaux pour comprendre leurs besoins, leurs intérêts et leurs comportements d’achat.
  4. Mise en place des campagnes d’acquisition : Utilisez des techniques innovantes pour attirer les utilisateurs sur votre plateforme ou votre produit. Ce peut être en utilisant des réseaux sociaux, du SEA/SEO, des partenariats, des références, etc.
  5. Optimisation de l’activation : inciter les utilisateurs à utiliser votre produit ou service, comme des parcours utilisateurs simplifiés, des tutoriels en ligne, etc.
  6. Optimisation de la rétention: l’un des points les plus importants. Essayez de garder vos clients actuels le plus longtemps possible en expérimentant des techniques.
  7. Monétisation : pour maximiser les revenus en incitant les utilisateurs à acheter ou à s’abonner à votre produit ou service, comme les offres d’essai gratuite, les ventes flash, etc.
  8. Expérimentation continue : Continuez à expérimenter de nouvelles idées et techniques pour découvrir ce qui fonctionne le mieux et s’adapter rapidement aux changements dans le marché. Utilisez les données collectées pour évaluer l’efficacité de vos efforts et pour améliorer votre stratégie.

Il est important de noter que cela dépend de votre secteur d’activité, de votre marché, de votre produit, de votre cible, etc. Il est donc important de s’adapter et de tester les différentes techniques pour comprendre ce qui est efficace pour votre entreprise.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article : Comment faire du Growth Hacking ?

Exemples de campagnes de Growth Hacking réussies

Il existe de nombreux exemples de campagnes de Growth Hacking qui ont été très efficaces pour accélérer la croissance d’une entreprise ou d’une start-up. Voici quelques exemples célèbres :

  1. Dropbox : en offrant un espace de stockage supplémentaire aux utilisateurs qui invitaient des amis à utiliser le service, Dropbox a réussi à augmenter rapidement sa base d’utilisateurs.
  2. Airbnb : en permettant aux utilisateurs de publier des annonces de location sur leur compte Facebook, Airbnb a réussi à atteindre un public cible plus large et plus rapidement.
  3. Hotmail : l’entreprise a ajouté une signature à la fin de chaque e-mail envoyé par un utilisateur, Hotmail a réussi à inciter les utilisateurs à parler de son service à leurs amis et à leur famille.
  4. PayPal : la banque a un offert un bonus aux utilisateurs qui ouvraient un compte et qui invitaient des amis à ouvrir un compte, PayPal a réussi à augmenter rapidement sa base d’utilisateurs.
  5. Uber : En utilisant des techniques de Growth Hacking pour inciter les conducteurs à utiliser le service, Uber a réussi à augmenter rapidement sa base de conducteurs et à améliorer la disponibilité des trajets pour les utilisateurs.
  6. LinkedIn : En permettant aux utilisateurs de synchroniser leur carnet d’adresses avec leur compte LinkedIn, ils ont réussi à augmenter rapidement leur base d’utilisateurs en les aidant à connecter avec des contacts professionnels.

Il est important de noter que ces exemples sont des succès passés et que cela ne garantit pas le succès pour chaque entreprise ou marché. Il est important de s’adapter et de tester les différentes techniques pour comprendre ce qui est efficace pour votre entreprise.

Les meilleurs outils pour du Growth Hacking efficace

Voici une liste d’outils que vous pouvez utiliser pour utiliser des techniques de growth hacking : 

Création de landing pages

  • Optimizely.
  • Unbounce.

CRM

  • Hubspot.

Analyse des données

  • Google Analytics.
  • Google Tag Manager.
  • Mixpanel.
  • Heap.
  • Hotjar.
  • Smartlook.

Marketing de Contenu

  • Contently.
  • Buzzsumo.
  • Answer The Public.
  • Ahrefs.
  • SEMRush.
  • Keyword Everywhere.
  • Google Keyword Planner.

Emails et Automatisation Marketing

  • Sendinblue.
  • GetResponse.
  • Moosend.
  • Mailshake.
  • Lemlist.

Productivité et Communication

  • Zapier.
  • Calendly.
  • Slack.
  • Notion.
  • Trello.
  • Miro.

Conception Graphique

  • Canva.
  • Figma.

Gestion des Réseaux Sociaux

  • Buffer.
  • SocialPilot.
  • AgoraPulse.
  • Hootsuite.

En conclusion, le Growth Hacking est une approche innovante et expérimentale qui permet aux entreprises de maximiser leur croissance en utilisant des outils technologiques pour collecter et analyser des données, et en expérimentant de nouvelles idées et techniques.

Le modèle AARRR fixe un cadre utile pour les entreprises, qui souhaitent identifier les étapes clés de la croissance, élaborer des stratégies pour chaque étape et mesurer les résultats obtenus. Les entreprises qui souhaitent utiliser cette approche devraient s’informer sur les meilleurs outils disponibles et être prêts à expérimenter de nouvelles idées pour atteindre leurs objectifs de croissance.

Pour en savoir plus sur le Growth Hacking :

DEVENEZ
EXPERT !

Recevez nos articles chaque mois en vous inscrivant à notre newsletter.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que RG Design mémorise et utilise vos données personnelles dans les conditions décrites dans la Déclaration de confidentialité.

À la recherche d'une agence digitale ?

RG Design aide les entreprises à booster leur croissance en maximisant le retour sur investissement de leurs campagnes SEO, SEA, SMA.
Discutons de votre projet !

Dans la même catégorie :

Growth Hacking LinkedIn : 6 hacks à absolument utiliser

Growth Hacking LinkedIn : 6 hacks à absolument utiliser

Si vous êtes ici, c'est que vous cherchez à booster votre croissance sur LinkedIn. Que vous soyez une start-up, une entreprise ou un professionnel indépendant, LinkedIn est un réseau social incontournable pour générer des leads et attirer de nouveaux clients. Pour...

lire plus
Envie de recevoir des conseils pour développer votre business ?

Abonnez vous pour recevoir notre newsletter tous les mois : articles, tutos, astuces …

[wpforms id="4694"]