Que dit-on de mon entreprise sur le web ?

Faites attention, les médias et le monde entier vous scrute. Fini le temps ou les entreprises pouvaient faire ce qu’elles voulaient sans être inquiétés de quoi que ce soit. Aujourd’hui, votre entreprise est épiée dans ses moindres faits et gestes tant par les médias que par de potentiels futurs employés qui veulent savoir si vous êtes un patron cool ou sadique. Il est donc devenu très important pour une entreprise de contrôler son e-réputation pour ne pas s’attirer les foudres d’un paquet de monde.

Que faut-il regarder ?

Devenir community manager au sens large du terme (pas une simple gestion des réseaux sociaux), ça ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut d’abord apprendre à chercher, parce que ce n’est pas qu’un simple ex-employé qui peut vous dézinguer sur le web. Il faut aussi chercher ce que disent les concurrents, les médias, les partenaires, les clients etc… sur vous. Tout le monde à son mot à dire et plus personne n’a la langue dans sa poche dans cette génération ou les gens croient qu’ils peuvent tout dire sous couvert d’anonymat. Il faut donc aller de partout : blogs, forums, réseaux sociaux, presse et tous les sites où l’on parle de vous. Vous pourriez être étonné de ce que vous allez trouver, surtout pour les plus vieux d’entre nous qui n’ont jamais entendus parlés du mot e-réputation.

Comment chercher ?

Vous avez deux choix : soit passé par un spécialiste qui va vous faire un audit complet et vous suivre ça jours après jours, soit le faire vous-même en tapant tout simplement le nom de votre entreprise sur Google et voir ce qui est dit sur vous (c’est tout bête mais sa marche et personne ne le fait souvent).

Il y a aussi les outils que vous trouverez sur le web en recherchant « analyser son e-réputation » mais ils ne sont souvent pas très fiables surtout quand vous n’avez rien à débourser. Quand vous décidez alors d’ouvrir le porte-monnaie et de payer pour un outil adapté, il faut faire gaffe à ne pas vous faire arnaquer. Le mieux est encore de vérifier « l’e-réputation » de l’outil (c’est marrant mais c’est vrai). Est-ce que l’outil est complet ? Est-ce que la recherche va scanner tout le web ? Et moult questions à se poser pour ne pas se tromper avant d’acheter, alors n’hésitez pas à regarder des avis de personnes qui ont testées (les créateurs de ces outils ont aussi un gros travail à faire sur leur e-réputation lol).

Si vous choisissez un professionnel pour checker votre e-réputation, là aussi réfléchissez bien parce que certains ne s’embêtent pas en vous faisant un copié-collé de l’analyse de l’outil qu’ils auront utilisé. Un vrai professionnel ne fait pas les choses à moitié. Il va d’une part analyser mais aussi interpréter les résultats et vous faire des recommandations en fonction de ses résultats pour vous donner la bonne marche à suivre afin d’améliorer votre e-réputation. Il n’hésitera pas aussi à se déplacer dans votre entreprise pour analyser son fonctionnement car souvent, l’image d’une entreprise sur le web correspond à la réalité sur le terrain. Il vous donnera alors des conseils sur ces deux plans.

Au travail !

Là aussi, il faut agir intelligemment. Il faut en effet utiliser l’outil de la manière la plus pertinente qui soit (que ce soit par le patron ou par le professionnel). Pour une petite entreprise par exemple, il vaut mieux faire une veille large car peu d’informations circulent sur elle sur le web. Alors qu’une grande entreprise devra limiter sa veille, car elle pourrait se retrouver avec un flot important d’informations (certaines utiles et d’autres non), le travail pour tout analyser serait alors très long même pour un professionnel. Et vu qu’un patron, il pas de temps à perdre, il faut aller à l’information essentielle rapidement.

Action – réaction

Ne grognez pas, regardez simplement ce qui est dit sur vous et ne cassez pas votre ordinateur. Certains messages sur le web peuvent énerver mais il faut rester positif et faire son travail d’analyse pour trouver des solutions.

Une fois les données trouvées et analysées, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Ces données révèlent beaucoup sur l’entreprise et sur votre façon de la gérer alors ne vous braquez pas. Si vos employés et vos clients ont la dent dure, il ne faut pas leur rejeter entièrement la faute mais aussi essayé de trouver ce qui ne va pas dans votre entreprise. Vous pouvez faire un travail complet d’analyse de votre e-réputation, si vous avez un esprit obtus, rien ne changera dans votre entreprise et donc sur votre e-réputation.

On finit sur une note positive. Les avis positifs que vous trouverez sur votre marque peuvent aussi être récupérer afin d’enrichir votre e-réputation de manière tout aussi positive. En effet, vous pouvez publier sur votre site ou sur vos réseaux sociaux un bon commentaire sur votre marque, cela ne fera qu’améliorer l’image de votre entreprise. Vous n’avez donc plus d’excuses pour ne pas travailler dessus, votre e-réputation :

– si elle est mauvaise, trouvez des solutions
– si elle est bonne, utilisez-la.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *