Trouver les meilleurs mots-clés en 3 étapes

Un mot-clé est un terme qui est spécialement utilisé dans votre secteur d’activité. Il est important d’optimiser le référencement de votre site web pour des termes porteurs, mais aussi pour vos campagnes de liens publicitaires. Ne vous concentrez pas uniquement sur des termes génériques et populaires qui sont souvent trop concurrentiels. Il est alors plus long et difficile de s’y rendre bien visible sur Google.
Lorsque l’on débute dans le référencement de son site, l’activité peut sembler délicate. On ne sait pas par où commencer ni comment rapidement avoir de bons résultats.
Vous vous sentez concerné ? Voici la marche à suivre. Elle vous indique comment trouver vos mots-clés en 3 étapes. Vous allez découvrir de nombreuses opportunités, parfois insoupçonnées.

Étape 1 : des outils vous aident à trouver vos mots-clés

Avant de commencer votre activité, de créer ou refondre votre site web, il est important de savoir comment vous positionner dans la tête de vos clients. En fonction de cela, vous choisirez vos mots-clés (voir : http://www.decoeur.be/choisir-mots-cles/). Même si vous connaissez très bien votre marché, il est difficile de savoir comment vos clients recherchent vos produits et services sur le web.
De nombreux outils vous permettent de trouver des mots-clés à fort potentiel. Ils élargissent votre horizon. Oui, vous êtes le mieux placé pour parler de votre entreprise. Mais vous êtes aussi le moins bien placé, car vous êtes plongé à 100 % dans votre business et avez probablement des difficultés à prendre du recul, à entrer dans la tête de vos clients.
Certains outils bien utilisés vous feront découvrir de nombreuses opportunités pour accroître votre trafic et faire grandir votre entreprise.
Le générateur de mots-clés de Google est gratuit et vous permet d’élargir votre liste de départ. Entrez une expression il vous en suggérera des dizaines, des centaines d’autres autour de cette thématique.

La plupart des outils de génération de mots-clés payants proposent une version gratuite, mais qui ne donne alors que quelques mots-clés. La liste est souvent limitée à 10. Si vous voulez l’étendre, en y reprenant d’autres expressions autour de votre thématique, le générateur de Google, aussi appelé « planificateur » vous aidera à sortir de votre point de vue pour vous mettre à la place de vos clients.
Vous découvrirez aussi beaucoup d’expressions qui ne sont pas en rapport avec votre thématique.
Dans l’exemple ci-dessus, on recherche « appartement à louer Nice ». Pas moins de 700 autres expressions vous sont proposées.
Vous découvrez que c’est recherché 210 fois par mois. Et vous voyez que l’expression « location appartement Nice » est suggérée. Elle est tout aussi intéressante et vous constatez qu’elle est recherchée 22.200 fois. Plutôt intéressant, non ?
Par contre, l’expression « agence immobilière Nice » est proposée. Peut-être est-ce intéressant pour vous, mais peut-être pas. Il va donc falloir trier votre liste.

Étape 2 : Révisez votre liste

La liste de mots-clés que l’outil de Google vous propose n’a pas de réelle valeur en soi. C’est ce que vous allez faire de cette liste qui va lui donner sa valeur. Il est donc essentiel d’utiliser une bonne méthode pour réviser votre liste et ne conserver que les mots réellement porteurs.
Nous l’avons dans l’exemple précédent, lorsque vous entrez un mot dans l’outil, la liste de vos propositions comprend le nombre de recherches réalisées mensuellement.
N’oubliez pas que votre liste de mots-clés doit être en rapport avec votre activité, votre site et votre entreprise. Ils n’auront de valeur que s’ils vous parlent vraiment. Vous ne devez pas utiliser tous les mots proposés par Google, mais en prendre connaissance. Car tous les termes proposés sont des indicateurs sur le comportement de recherche des internautes que vous voulez attirer.

Étape 3 : déterminez la concurrence

Pour terminer, vous devez savoir quelle est la concurrence des mots-clés que vous avez choisis. Autrement dit, il faut évaluer la difficulté d’obtenir un bon référencement sur vos expressions.
Le planificateur de mots-clés de Google vous donne la concurrence existante dans les liens commerciaux (Google Adwords). Ceci est déjà un indicateur à prendre en compte.
D’autres outils comme SEMRush, vous donnent la concurrence en référencement naturel. Il vous dit combien de résultats sont affichés par requête, et quelle est la difficulté de bien s’y référencer (sur une échelle de 1 à 100).

L’objectif final est de trouver les mots-clés les plus porteurs pour votre entreprise tout en tenant compte de la difficulté et concurrence existante pour en obtenir un bon référencement.

En avez-vous terminé de choisir vos mots-clés ?

Pas tout à fait ! Ne pensez pas que le fait d’avoir une liste bien étudiée et des pages optimisées sur ces thèmes soit suffisant. Le ciblage de votre liste de mots-clés requiert une vigilance continue.
Vous avez dépensé votre temps et énergie pour trouver les meilleurs mots-clés afin de développer votre entreprise. Vous avez adapté votre site en conséquence. Comment vous positionnez-vous maintenant sur ces expressions ? Constatez-vous un ROI intéressant ? Est-ce que cela vous apporte les clients souhaités ? Est-ce que cela répond à vos objectifs d’entreprise ?
Il faut savoir que ce n’est pas parce que Google vous suggère d’utiliser tel mot que vous vous positionnerez automatiquement bien sur celui-ci. Ni même qu’il vous apportera des visiteurs qui concrétiseront leur visite par une inscription à votre newsletter, une demande de devis ou un achat en ligne.
Analysez vos statistiques, étudiez de nouvelles expressions, tenez un œil sur l’évolution des comportements de recherche … Cela vous permettra de faire évoluer votre référencement et ainsi améliorer vos résultats en continu.

3 commentaires sur “Trouver les meilleurs mots-clés en 3 étapes

  1. Les mots clés constituent une arme redoutable pour personnaliser les contenus ainsi que pour augmenter vos trafics. Bien vu comme sujet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *