Comment héberger un site web ? Le Guide 2023

comment heberger un site

Lorsque vous créez un site web et que vous souhaitez qu’il apparaisse sur Internet, vous devez stocker vos fichiers sur un serveur accessible par des personnes du monde entier. Ces serveurs sont des disques durs qui peuvent être créés localement ou acquis auprès d’une société d’hébergement web. Les serveurs conservent les fichiers de votre site web en toute sécurité sous des adresses uniques qui permettent aux visiteurs d’y accéder facilement.

Pour les débutants qui veulent comprendre comment héberger un site Web, cela peut sembler être compliqué. Dans cet article, vous allez découvrir comment héberger un site Internet facilement et rapidement.

Qu’est-ce qu’un hébergement de site web ? (définition)

L’hébergement web est un service qui vous permet de publier un site web en ligne afin qu’il soit accessible au public. Lorsque vous vous inscrivez à ce service, vous louez un espace sur un serveur physique qui stocke les fichiers et les données de votre site web.

Un hébergeur web est une entreprise qui loue de l’espace sur ses serveurs aux propriétaires de sites web. Un hébergeur web fournit également des services pour assurer la sécurité et le bon fonctionnement des sites web.

Ces services peuvent inclure des mises à jour régulières, des sauvegardes automatiques et une surveillance de la sécurité.

Choisir un type d’hébergement adapté

Aujourd’hui, il existe plusieurs types d’hébergement. Ils disposent chacun de qualité comme de défauts. L’objectif est de choisir un hébergement qui convient aux besoins de votre site. Certains hébergements peuvent coûter plus cher que d’autres.

Votre site Internet a beaucoup de visiteurs ? Vous devrez alors opter pour un hébergement puissant qui peut tenir des afflux de visiteurs fréquents.

Il est donc important de comprendre les spécificités de chacun.

hébergement adapté illustration

1. Hébergement mutualisé

L’hébergement mutualisé est un type d’hébergement web dans lequel plusieurs clients partagent les mêmes ressources.

Cela signifie que ces ressources sont partagées entre plusieurs clients. Bien sûr, vous avez votre propre partie, où vous déposez vos fichiers, qui sont privées, mais les ressources telles que la RAM, le CPU et l’espace disque sont partagées.

Il est donc possible qu’à certains moments les performances de votre site ne soient pas optimales. De plus, vous n’avez pas le contrôle du serveur ; il est géré par un fournisseur externe. Vous ne pouvez pas non plus modifier la configuration ou y ajouter un outil.

Les serveurs mutualisés sont généralement d’entrée de gamme, mais ils fournissent plus qu’assez d’espace et de bande passante pour la plupart des sites web. De plus, les serveurs mutualisés sont suffisamment puissants pour gérer des niveaux de trafic élevés. Leur prix est très raisonnable.

Voici des bons hébergeurs mutualisés :

  • o2Switch
  • Hostinger
  • PlanetHoster

2. Hébergement VPS

Les serveurs privés virtuels (VPS) sont des serveurs divisés en plusieurs compartiments virtuels. Chaque utilisateur d’un VPS a un accès complet à son propre compartiment ou serveur virtuel.

Cela permet à chaque utilisateur de configurer son propre serveur, d’installer les logiciels de son choix et de gérer son propre système comme il l’entend. Les utilisateurs peuvent également allouer plus ou moins de ressources si nécessaire, en s’assurant qu’ils n’en ont jamais trop ou trop peu.

Lorsque vous commencez à avoir un trafic qui exige plus de ressources que ce qu’un plan d’hébergement partagé peut fournir, vous pouvez alors passer à un plan VPS pour profiter de la plus grande puissance et performance du serveur.

L’avantage de mettre en place votre propre serveur est que vous avez un contrôle total sur la configuration. Mais cela peut aussi être un inconvénient, car vous devrez vous y connaître un peu pour le configurer correctement et gérer les différents droits, la structure et les outils qui sont impliqués.

Vous pouvez prendre ce type d’hébergement pour le plaisir, pour expérimenter de nouvelles technologies et lorsque vous avez les compétences pour gérer un serveur.

Vous pourrez retrouver des hébergements VPS chez :

  • Hostinger
  • Planet Hoster

3. Serveur dédié

Votre site web reçoit beaucoup de trafic ? Utilisez un serveur dédié. Un serveur dédié est un serveur physique qui est entièrement à votre disposition.

En général, les grandes entreprises utilisent ce type de serveur. À petite échelle, il n’est pas raisonnable d’utiliser ce type de serveur si l’on n’en a pas vraiment besoin.

Ici, les prix seront beaucoup plus élevés, et les performances beaucoup plus importantes.

Retrouvez des serveurs dédiés chez :

  • OVH
  • Infomaniak
  • IONOS…

4. Hébergement cloud

L’hébergement cloud est un type d’hébergement Web qui utilise plusieurs serveurs informatiques pour stocker les fichiers de votre site Web. L’hébergement en nuage offre la plus grande souplesse pour développer votre présence en ligne au fil du temps, car si un serveur tombe en panne, votre site Web sera toujours disponible et vous pouvez regrouper les ressources sur plusieurs serveurs.

L’hébergement cloud vous permet d’augmenter la capacité de votre site à mesure que le trafic et le contenu augmentent, sans dépasser les limites de votre hôte. L’hébergement cloud ne coûte que quelques dollars par mois.

Rechercher des hébergeurs de site internet

Lorsque vous avez décidé du type d’hébergement (mutualisé, vps, dédié, cloud) dont vous aurez besoin, il est temps d’examiner les différentes plateformes disponibles.

Tout comme l’achat d’une maison (ou d’un appartement ou d’une maison de ville), cette décision ne doit pas être prise à la légère. La plate-forme d’hébergement web que vous choisissez aura un effet important sur votre site, notamment sur sa stabilité et la rapidité de chargement des pages.

Avec des centaines de fournisseurs d’hébergement web, la tâche de trouver un fournisseur peut sembler décourageante.

Voici une liste d’hébergeurs :

Vous retrouverez différents tarifs et différents types d’hébergement sur ces plateformes.

Ces hébergeurs proposent parfois des offres tout compris intéressantes pour les nouveaux sites : hébergement 1 an + nom de domaine offert.

RG Design peut également vous proposer des solutions d’hébergement sur-mesure, que nous mettons souvent en place pour certains de nos clients.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir le bon hébergeur de site ?

Il existe aujourd’hui une multitude d’hébergeurs de sites web sur le marché, ce qui rend parfois le choix difficile. Pour vous aider à faire le meilleur choix, voici une liste des critères à prendre en compte lorsque vous choisissez un hébergeur de site.

1. Performances optimales

PERFORMANCES

40 % des visiteurs abandonnent une page Web qui se charge lentement. La fiabilité des performances est l’un des facteurs les plus importants dans le choix d’un hébergeur. De mauvaises performances peuvent également affecter les taux de conversion d’un site web, sa capacité à se classer dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) et de nombreux autres aspects de son marketing.

Depuis un moment, Google a annoncé qu’il allait commencer à pénaliser les sites présentant des temps de chargement lents et des taux de rebond élevés en les classant plus bas dans les pages de résultats des moteurs de recherche. La puissance de la bande passante et sa garantie de disponibilité sont donc des points importants.

Les mauvaises performances d’un site web peuvent avoir un impact considérable sur une entreprise en ligne. Une étude de Kissmetrics montre qu’un retard d’une seconde dans le temps de réponse d’une page peut réduire les conversions de ventes de 7 %.

Veillez donc à choisir un hébergement avec une bande passante qui propose les meilleures performances. Pour rappel, la bande passante représente la quantité de données qu’un site Internet va pouvoir transférer aux visiteurs sur une période de temps précise.

2. Sécurité

sécurité

Les protocoles de cybersécurité sont un élément essentiel des grands fournisseurs d’hébergement, notamment les mises à jour et les sauvegardes régulières, les certificats SSL, la protection par pare-feu et les réseaux de diffusion de contenu (CDN) sécurisés.

Même les plus petites entreprises peuvent se trouver exposées à des attaques malveillantes, puisque 43 % des cyberattaques visent les petites entreprises. Il est donc essentiel de protéger sa base de données.

Vous pouvez utiliser un réseau de diffusion de contenu (CDN) comme Cloudflare pour protéger votre site web des attaques par déni de service distribué (DDoS) et l’accélérer en même temps.

Une attaque par déni de service distribué (DDoS) se produit lorsque de multiples requêtes sont envoyées à un site web, saturant sa capacité avec un faux volume de trafic. Cela peut empêcher le bon fonctionnement du site et parfois le faire tomber en panne.

Les hébergeurs proposent souvent des options supplémentaires pour améliorer la sécurité de votre site. Ce type de service peut assurer la sûreté de votre site et notamment de votre base de données client.

3. Fonctionnalités

Lorsque vous choisissez un service d’hébergement web, cherchez-en un qui offre une fonctionnalité complète tout en vous laissant de la flexibilité.

Par exemple, certaines grandes sociétés d’hébergement proposent des fonctions telles qu’une garantie de remboursement de 30 jours et des transferts gratuits de sites web et de noms de domaine.

Le choix d’un service d’hébergement Web offrant diverses ressources facilite la gestion du site, car tous les outils dont vous avez besoin sont facilement accessibles.

fonctionnalités

4. Facilité d’utilisation

Lorsque vous choisissez un fournisseur d’hébergement, vous devez rechercher une interface utilisateur intuitive et des outils bien conçus. Cela vous permettra de gérer votre site web au quotidien.

La plupart des fournisseurs d’hébergement Web offrent une interface de gestion de compte en ligne facile à utiliser. Cela signifie que vous pouvez gérer votre site Web, votre domaine et votre compte d’hébergement à partir d’un seul endroit.

5. Rapport qualité/prix

Outre les services d’hébergement web, d’autres dépenses telles que les noms de domaine, les certificats SSL et les processus de maintenance régulière tels que les sauvegardes et la mise en cache contribuent au coût de l’hébergement d’un site web.

Il est donc important de choisir un hébergeur qui offre un excellent rapport qualité-prix, afin que vous puissiez continuer à héberger votre site web sans rencontrer de difficultés financières.

6. Assistance client

Une bonne société d’hébergement Web offre un service clientèle 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. C’est particulièrement important si votre site subit des retards inattendus, des pannes ou même des failles de sécurité.

Cependant, vous devriez choisir un hôte qui offre d’autres ressources d’assistance. Il peut s’agir de canaux d’assistance clients, de tutoriels ou même d’une fonction de chat en direct.

Comment héberger votre site WordPress, PrestaShop… ?

Pour héberger votre site WordPress, PrestaShop ou tout autre CMS, vous avez le choix entre plusieurs solutions : hébergement partagé, dédié ou en cloud. Pour faire le bon choix, il convient de prendre en compte plusieurs critères : le nombre de visiteurs, le type de site, les fonctionnalités nécessaires…

Ci-dessous, vous retrouverez les étapes à prendre en compte pour héberger votre site, sur un CMS comme WordPress ou un CMS pour un site de ecommerce.

Wordpress

Déterminer le type de site Internet

Lors du choix de l’hébergement d’un site web, il est important de tenir compte des deux principaux types de sites web : statiques et dynamiques.

Un site web statique est un site qui ne change pas régulièrement. Il contient généralement des pages simples et utilise moins d’espace de stockage qu’un site dynamique.

Les sites web dynamiques adaptent le contenu en fonction des paramètres du site ou du comportement de l’utilisateur.

Les sites dynamiques, qui peuvent être programmés pour être mis à jour fréquemment ou offrir des fonctions interactives, peuvent nécessiter un plan d’hébergement plus complet et personnalisable, avec plus d’espace de stockage, de mémoire et de bande passante.

Il sera alors plus facile de choisir un type d’hébergement adapté.

Choisir l’hébergeur

Il est essentiel de faire une recherche approfondie sur les hébergeurs, car ils jouent un rôle important dans le fonctionnement et les performances d’un site web. Le choix d’un hébergeur plus cher ne signifie pas nécessairement que le site sera plus performant. Par exemple, une petite entreprise n’a peut-être pas besoin de toutes les fonctions ou de l’espace de stockage offerts par une formule plus onéreuse.

On vous invite à consulter des comparatifs, qui sont une excellente option pour déterminer quel est l’hébergeur qui vous convient le mieux.

Sélectionner une offre qui vous convient

Le choix d’un plan d’hébergement Web est l’une des décisions les plus importantes que vous prendrez lors de la création d’un site web, car les différents plans et types offrent différentes ressources. Votre base de données doit être protégée.

Il est important de choisir une offre qui contient un certificat SSL, pour garantir la sécurité de vos internautes. Certaines plateformes offrent le certificat SSL gratuitement et ne demandent pas de configuration compliquée.

Acheter et enregistrer votre nom de domaine

Tout site web doit avoir un nom de domaine, c’est-à-dire l’adresse web que l’on saisit dans un navigateur pour accéder au site.

Le nom de domaine contient un mot, ou un nom ou une indication, par exemple « rgdesign », puis une extension de domaine : « .fr », « .com »…

Certains hébergeurs vous permettent d’enregistrer directement un nom de domaine, et de même en acheter sur la plateforme.

Installation du CMS

Pour installer WordPress, vous avez besoin d’un serveur Web avec une base de données MySQL. La plupart des hébergeurs Web offrent ces fonctionnalités. Si vous avez acheté un nom de domaine, vous devez l’associer à votre hébergement Web.

L’ensemble du processus peut être réalisé par l’hébergeur choisi.

Peut-on héberger soi-même son site Internet ?

Avec la multiplication des offres d’hébergement, il est de plus en plus courant de se demander s’il est possible d’héberger soi-même son site Internet. La réponse est oui, mais cela n’est pas recommandé pour tous les types de sites.

Il faut, en effet, avoir de bonnes compétences techniques approfondies.

Par conséquent, vous devez fournir et mettre en place tous les équipements, l’infrastructure, le matériel et les logiciels nécessaires. Vous êtes également responsable du stockage des données, de la consommation de la bande passante, des mesures de sécurité et de la maintenance régulière du site web.

Si vous souhaitez apporter des modifications à l’hébergement de votre site, vous pouvez opter pour l’auto-hébergement. L’un des avantages de l’auto-hébergement est que vous pouvez contrôler l’environnement de votre serveur, ce qui vous permet de le personnaliser complètement.

Conclusion

Au terme de cet article, vous savez maintenant comment héberger un site. Vous avez également une idée des différents types d’hébergement disponibles, ainsi que des différents critères à prendre en compte lors du choix d’un hébergeur.

Besoin d’accompagnement pour héberger votre site Internet ?

RG Design peut vous accompagner et vous proposer un hébergement de qualité ainsi que de la maintenance pour assurer la sécurité de votre site.

Vous pouvez discuter avec l’un de nos experts en cliquant sur le lien ci-dessous :

Pour en savoir plus sur l’hébergement et la maintenance, vous pouvez consulter ces articles :

DEVENEZ
EXPERT !

Recevez nos articles chaque mois en vous inscrivant à notre newsletter.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que RG Design mémorise et utilise vos données personnelles dans les conditions décrites dans la Déclaration de confidentialité.

À la recherche d'une agence digitale ?

RG Design aide les entreprises à booster leur croissance en maximisant le retour sur investissement de leurs campagnes SEO, SEA, SMA.
Discutons de votre projet !

Dans la même catégorie :

Pourquoi faire appel à un Community Manager ?

Pourquoi faire appel à un Community Manager ?

Qu'est-ce qu'un community manager ? Un community manager est une personne qui est chargée de gérer les interactions en ligne d'une communauté ou d'une marque. Cela peut inclure la gestion de réseaux sociaux, la modération de forums, la création de contenu, la réponse...

lire plus
Envie de recevoir des conseils pour développer votre business ?

Abonnez vous pour recevoir notre newsletter tous les mois : articles, tutos, astuces …

DEMANDER UN DEVIS

RG Design
=