Comment référencer son site sur Google ? – 17 éléments à utiliser

comment ameliorer referencement google

Vous souhaitez développer la visibilité de votre site Internet ? Dans cet article, vous allez découvrir comment référencer son site sur Google grâce aux 17 points qui sont selon-nous les plus importants.

Qu’est-ce que le référencement de site Internet (SEO) ?

L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) consiste à maximiser la visibilité de votre site web dans les résultats des moteurs de recherche. Ce terme désigne un ensemble de techniques qui aideront votre site web à atteindre le haut des pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). On parle également de référencement naturel. L’objectif d’un expert en référencement naturel est d’améliorer la visibilité de votre site web en le faisant remonter dans les moteurs de recherche (Google, Yahoo !, Bing, etc.).

Un site bien optimisé se situe généralement sur la première page des résultats de recherche et dans le haut du panier : première, deuxième voir troisième position.

seo

Pourquoi être référencé sur Google ?

En étant référencé sur Google, vous augmentez vos chances d’être vu par les internautes et donc d’attirer du trafic sur votre site. En effet, Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde avec une part de marché de 92,18 % en France. Voici les principaux avantages :

  • Gagner en notoriété
  • Améliorer votre crédibilité
  • Attirer des prospects qualifiés sur votre site
  • Générer des ventes
  • Rivaliser face à vos concurrents

Les 17 points à prendre en compte pour améliorer le référencement de votre site web :

Ci-dessous, vous retrouverez les 17 principaux points qui permettent d’optimiser la visibilité d’un site Internet. Si vous les respectez correctement, vous ne serez probablement pas pénalisé par l’algorithme de Google et vous aurez peut-être l’opportunité de vous positionner sur des requêtes intéressantes.

Pour rappel, le SEO (référencement naturel), n’est pas une science exacte. Les résultats n’arrivent qu’au bout d’un certain temps et peuvent être plus difficile à obtenir dans certains secteurs d’activité ultra-concurrentiel.

1. Vérifier l’indexation de votre site

C’est la vérification la plus importante, si vous souhaitez référencer votre site Internet sur Google. Un site non indexé n’est pas visible sur la SERP.

Pour savoir si votre site est indexé, on vous invite à utiliser la requête suivante :

-> « site:votresite.fr »

commande site:

Vous pourrez ainsi apercevoir les pages qui sont indexées sur votre site.

Pour avoir plus de précision, vous pouvez utiliser l’outil Google Search Console. Il est gratuit et vous permettra de suivre plusieurs metrics comme l’indexation de vos pages.

Rendez-vous, dans l’onglet Indexation puis  » Pages « .

indexation des pages google search console

Voici pourquoi vous avez peut-être du mal à indexer vos pages :

  • Vous venez de lancer votre site et celui-ci n’a pas encore été crawlé par Google
  • Votre site n’est pointé par aucun lien externe
  • Votre site a reçu une pénalité de Google / Il ne lui inspire pas confiance
  • Votre site contient des liens brisés

Il est également important de vérifier le robots.txt (qui permet d’autoriser ou d’interdire l’indexation), mais également le sitemap.xml qui permet d’optimiser l’indexation de vos pages.

2. Réaliser un audit de son site

Avant de vouloir référencer votre site Internet, il est important de réaliser un audit pour connaître ses forces et ses faiblesses.

Vous devrez analyser les trois grands points à savoir :

  1. La technique
  2. Le contenu
  3. La popularité

Pour en savoir plus, on vous redirige vers notre article qui vous explique comment faire un audit de référencement en 5 étapes.

3. Choisir des mots-clés pertinents et abordables

Le choix des mots-clés est primordial pour être référencé sur Google. Un mauvais choix de mot-clé pourra rendre votre stratégie inatteignable. Pour faire une bonne sélection, voici les 4 principaux critères que vous devez prendre en compte :

  • Volume de recherche
  • Intention de recherche
  • Concurrence
  • Cohérence avec vos services

Définissez dans un premier temps vos besoins. Pour quelles raisons souhaitez-vous être visible ? Vendre des produits ? Répondre aux questionnements de vos utilisateurs ? Les 2 ? En fonction de vos réponses, vous pourrez choisir différentes intentions de recherche :

  • Informationnelles
  • Transactionnelles
  • Navigationnelles
  • Commerciales

Sélectionnez ensuite une liste de mots-clés avec une concurrence acceptable. Souvent les mots-clés dits de « longues trâines », permettent de se positionner plus facilement.

Pour évaluer la concurrence, vous pouvez utiliser des outils comme SEMRush ou AHREFS, mais surtout analyser la SERP manuellement.

4. Optimiser le balisage de vos pages : Titre, Hn, Meta-description…

Ces éléments font partie des bases les plus importantes pour optimiser son contenu et cibler les mots-clés que l’on a déterminés. Ils devront être pris en compte sur l’intégralité des pages de votre site Internet.

Lorsqu’on parle de balisage, on évoque plusieurs points :

  • La balise title : Cette balise représente le titre qui va apparaître dans les résultats de recherche. Cette balise doit représenter le contenu de votre page est absolument contenir le mot-clé que vous ciblez. Limitez-vous à environ 60 caractères pour celle-ci.
  • La balise méta-description : Cette balise est affichée juste en dessous de la balise titre. Elle permet d’afficher un paragraphe dans les pages de résultat de recherche. La méta-description a un impact significatif sur le taux de clic. En effet, elle doit donner envies aux internautes de cliquer sur votre page. Limitez-vous à environ 155 caractères pour celle-ci.
  • Les balises Hn (H1, H2…) : Ces balises permettent de structurer les contenus de votre site sur Google. Cette structure doit être cohérente aussi bien pour les internautes que pour Google. Généralement, une bonne pratique est d’intégrer le mot-clé ciblé dans la balise H1.
  • Les balises Alt : La balise ALT permet de d’écrire une image aux robots d’indexation de Google. On vous conseille de l’optimiser bien que son impact soit minime par rapport à la balise title ou aux Hn.

Pour vous accompagner dans cette optimisation du balisage, des extensions chrome comme SEO META In Click mais encore SEO Pro Extension, permettent d’analyser en 5s les différentes balises d’une page.

SEO META In Click
Exemple avec SEO META In Click

5. Améliorer la qualité de vos contenus

Les moteurs de recherche utilisent le contenu des sites pour aider les utilisateurs à trouver ce dont ils ont besoin. Il est donc important de s’assurer que votre site contient des informations utiles qui répondent aux intentions de recherche.

Assurez-vous de proposer le type de contenu adapté à la requête que vous ciblez. Pour avoir plus d’informations sur le sujet, il vous suffit de rechercher votre mot-clé puis d’analyser les résultats.

Vous souhaitez positionner un article de blog, mais les résultats qui ressortent affichent des pages de produits ? L’intention n’est peut-être pas la bonne.

En outre, les textes intéressants et bien rédigés sont perçus comme étant de « qualité » par les moteurs de recherche, ce qui leur donne plus de chances d’être bien référencés par Google.

Pensez donc à soigner :

  • La qualité rédactionnelle du contenu
  • Le plan de contenu
  • La longueur du contenu (elle doit être adaptée à la concurrence)
  • Les contenus visuels
  • Le balisage (titre, HN, les éléments vus précédemment)
  • Les liens internes et externes

Le respect de ces bonnes pratiques vous permettra de créer du contenu qui se positionne.

6. Publier du contenu fréquemment

Google apprécie les sites Internent qui vivent. Plus vous allez publier de contenus, plus le crawler aura de chance de tomber sur votre site. Ce n’est pas pour rien que les sites les plus puissants possèdent beaucoup de contenu qui se positionne sur de nombreux mots-clés.

Il n’est pas forcément nécessaire de publier du contenu chaque semaine, mais pensez-tout de même à donner vie à votre site Internet.

C’est une bonne pratique aux yeux de Google, mais également pour vos utilisateurs.

Petite astuce : vous pouvez notamment mettre à jour les dates de vos pages et articles.
Par exemple : Comment faire du netlinking en 2022 -> en 2023

7. Améliorer la vitesse de chargement de votre site (UX)

La vitesse de chargement de votre site est un point essentiel qui est non seulement pris en compte par Google, mais surtout par les utilisateurs. Si vous souhaitez augmenter vos conversions et ne pas avoir un taux de rebond énorme, votre site doit absolument être optimisé.

C’est pour la raison suivante que Google privilégie des sites qui chargent rapidement.

Pour connaître votre vitesse de chargement, et les points qui peuvent limiter celle-ci, nous vous invitons à utiliser l’outil Google Page Speed Insight, qui est une source pertinente.

google page speed insight

Voici les bonnes pratiques et les erreurs à ne pas faire pour améliorer la vitesse de chargement de votre site :

  • Réduire le poids des images
  • Utiliser le format WebP
  • Alléger le code
  • Utiliser un hébergement optimisé (dédié)

8. Utiliser la sécurité HTTPS

Lorsque vous transférez des données sensibles via internet, comme les coordonnées bancaires ou les informations personnelles, il est important d’utiliser un protocole de transfert de données sécurisé. HTTPS est un protocole de transfert de données sécurisé qui permet de sécuriser les communications entre les ordinateurs et les serveurs.

Ce critère est aujourd’hui pris en compte par Google, que vous ayez un site e-commerce ou non.

https
Illustration by Freepik

9. Avoir un site responsive et mobile-friendly

En 2017, Google a annoncé que son algorithme allait privilégier les sites web responsives dans les résultats de recherche. Un site responsive est un site web qui s’adapte à la taille de l’écran de l’utilisateur, qu’il s’agisse d’un ordinateur de bureau, d’une tablette ou d’un smartphone.

Étant donné que les recherches se font majoritairement sur mobile, il est primordial de penser à cet élément.

Si ce n’est pas le cas, vous allez perdre des visiteurs et des potentiels clients.

Heureusement, la plupart des thèmes WordPress, sont aujourd’hui responsive.

responsive design
Illustration by Freepik

10. Définir une structure de site propre

L’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour aider Google à comprendre votre site est de définir une structure de site propre. Cela signifie que vous devez organiser votre site de manière à ce que Google puisse facilement parcourir et comprendre le contenu de votre site.

Différentes structures peuvent être choisie :

  • structure en silo
  • grappe sémantique
  • cocon canonique
  • cocon raisonnable

11. Améliorer votre maillage interne

Le maillage interne rejoint le point évoqué précédemment. Il permet de faire comprendre à Google quels sont les pages les plus importantes de votre site et de définir une structure compréhensible.

Astuce : vous pouvez booster la puissance d’une page transactionnel en lui faisant des liens internes via vos articles.

Plus une page va bénéficier de « jus » de liens, plus elle aura d’impact.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article : 7 conseils pour améliorer votre maillage interne.

maillage interne

12. Développer une stratégie de netlinking (backlinks)

Le netlinking est l’ensemble des liens externes pointant vers votre site. Ceux-ci ont un impact direct sur votre positionnement dans les résultats de recherche de Google. En effet, plus vous avez de liens entrants de qualité (c’est-à-dire en provenance de sites ayant un bon référencement), plus vous avez de chances d’obtenir un bon positionnement

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article dédié :  » Comment faire du netlinking en 2022 ? « 

13. Utiliser des données enrichies (rich snippets)

Les données enrichies vous permettent d’améliorer votre stratégie de référencement en ajoutant des informations qui aident Google à savoir que vous répondez à l’intention de recherche de manière pertinente.

Ces données peuvent être affichées dans les résultats de recherche et vous permettre d’attirer les clics. Pour les utiliser, il existe plusieurs extensions, telles que Yoast SEO.

Vous pouvez notamment faire apparaître des étoiles à côté de votre résultat de recherche, pour donner confiance aux internautes et améliorer le taux de clic. Par résultat enrichi, on peut également obtenir la fameuse position zéro qui permet d’arriver en haut des résultats de recherche et de bénéficier d’un plus grand espace.

rich snippets résultats enrichies exempels

14. Optimiser son e-commerce

La boutique en ligne d’une entreprise peut rapidement devenir sa principale source de revenus. Il est donc crucial de bien référencer votre site de commerce électronique dans Google (et les autres moteurs de recherche). Les sites de commerce électronique présentent certaines opportunités, mais aussi des spécificités qui les différencient d’un site vitrine « classique ».

Voici des bonnes pratiques :

  • Redirigez des produits identiques ayant des URL différentes vers la même page produit canonique.
  • Utiliser les filtres produits
  • Améliorer votre pagination

15. Utiliser la puissance du référencement local

Le référencement local vous permet de cibler des requêtes ciblées par localisation. C’est notamment une excellente opportunité pour les PME.

La création d’une fiche Google My Business vous permettra d’apparaître dans la Google Maps. (vous pouvez consulter cet article pour en savoir plus)

Voici des exemples de requêtes locales :

  • plombier marseille
  • coiffeur 13004
  • agence de communication digitale à Marseille
exemple seo local

16. Suivre vos performances sur le long terme

Vous avez suivi les points évoque ci-dessus ? Il est maintenant important de suivre l’amélioration de vos performances pour pouvoir adapter votre stratégie au fil du temps.

Pour cela, on vous recommande plusieurs outils :

  • Google Search Console
  • Google Analytics
  • Un outil d’analyse des positions (SEMRush, Yoda Insight, AHREFS…)

L’outil Google Search Console, qui est gratuit vous permettra d’avoir des informations de confiance sur :

  • Le trafic de votre site et son évolution
  • Les requêtes qui vous génèrent du trafic
  • L’indexation de vos pages
  • Le taux de clic
  • et plus encore…
suivi des performances

17. Confier votre stratégie de référencement à une entreprise spécialisée

Vous souhaitez maximiser vos résultats ? Vous n’avez pas le temps de réaliser un audit détaille, de créer une stratégie de mots-clés et de netlinking, mais encore de rédiger du contenu de manière régulière ?

L’agence RG Design peut vous accompagner pour référencer votre site sur Google. Avec plus de 10 ans d’expérience, nous pouvons répondre à vos besoins, que vous soyez une petite PME comme une grande entreprise.

Besoin de plus de renseignements ?

Vous pouvez rentrer en contact directement avec l’un de nos experts :

DEVENEZ
EXPERT !

Recevez nos articles chaque mois en vous inscrivant à notre newsletter.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que RG Design mémorise et utilise vos données personnelles dans les conditions décrites dans la Déclaration de confidentialité.

À la recherche d'une agence digitale ?

RG Design aide les entreprises à booster leur croissance en maximisant le retour sur investissement de leurs campagnes SEO, SEA, SMA.
Discutons de votre projet !

Dans la même catégorie :

Pourquoi faire appel à un Community Manager ?

Pourquoi faire appel à un Community Manager ?

Qu'est-ce qu'un community manager ? Un community manager est une personne qui est chargée de gérer les interactions en ligne d'une communauté ou d'une marque. Cela peut inclure la gestion de réseaux sociaux, la modération de forums, la création de contenu, la réponse...

lire plus
Envie de recevoir des conseils pour développer votre business ?

Abonnez vous pour recevoir notre newsletter tous les mois : articles, tutos, astuces …

DEMANDER UN DEVIS

RG Design
=